Rechercher

Le changement commence par soi ...pour aller vers autre chose !


Entre les deux, il y a un «équilibre rompu » qui est inconfortable. Car tout ce qui était familier, fluide dans cet équilibre intérieur, il faut se poser des questions, être intentionnel, tomber et se relever et développer de nouveaux mécanismes qui sera un inconfort avant d’arriver à nouveau mode de fonctionnement, une nouvelle habitude.


Le secret, c’est le comprendre, d’accepter, d’embrasser cette période d’inconfort.


L’utiliser pour nous plutôt que contre nous. Tous changements nécessitent qu’on soit dans cette zone d’équilibre rompu.


Sur la route qui nous mène à nos aspirations, nous devons apprendre à dominer les émotions peur, doute, ….. qui nous empêchent de progresser et susciter celles qui nous y aident.


Rester sur place pour éviter l’inconfort du changement, va repousser, retarder le moment où je sentirai cet inconfort.

Attention à la PROCASTINATION....

Voici les 3 raisons de la procrastination : les peurs, le manque de sens et surtout la comparaison.


Rester sur place, peut être confortable en terme de sécurité, confort, familiarité.

Par contre ….

Attention, cela peut être très aussi très inconfortable...... cela peut engendrer une mauvaise vision de soi ! Attention, donc au regard qu’on porte sur soi.

« J’ai envie de changer mais je n’y arrive pas ......par peur des émotions que je pourrais ressentir, MAIS la peur est créée par mes pensées. « ....:(

Et vous quelles sont vos pensées dans le changement que vous entrevoyez ?


26 vues0 commentaire