top of page
Rechercher

Pura Vida !




Trois Belges qui sont tombés “en amour” pour le Costa Rica. Nathan Daco, propriétaire d’un écolodge. Romain De Jaegere, biologiste, naturaliste passionné par la faune costaricienne et enfin Christine Alexandre, organisatrice de voyages zen au Costa Rica. Ce petit pays d’Amérique centrale a fait de l’environnement et du bien-être de sa population, ses priorités

Les Belges du bout du monde

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Connectez-vous

Agé de 27 ans, natif de Saint-Josse et ayant grandi à Plancenoit, Nathan Daco fait des études de professeur d’éducation physique à Nivelles. Il travaille comme coach sportif en Belgique et puis en Thaïlande. Durant la période Covid, il se voit contraint de rentrer et il exerce la fonction d’assistant administratif en promotion sociale. S’amorce alors pour lui une longue réflexion qui trouve un dénouement heureux lors d’un voyage sacs aux dos avec son papa. Trois semaines durant, ils vont visiter plusieurs propriétés avant d’avoir un coup de foudre pour un lodge, Las Estrellas de Samara. En 2022, ilsvendent la maison en Belgique et toute la famille part vivre à Samara. Cette aventure spontanée a transformé totalement leur vie. Aujourd’hui, Nathan et sa famille ont adopté la devise nationale du Costa Rica “Pura Vida”, une philosophie de vie qui imprègne la conduite des Costariciens qu’on peut traduire par “Art de vivre”. La journée de Nathan débute chaque jour de très bonne heure face à l’océan Pacifique. Préparer les petits déjeuners de occupants des six chambres de l’écolodge, cuisiner, organiser des activités, animer des journées de découvertes, conseiller des visites, Nathan Daco vit pleinement son rêve entouré par le dynamisme de sa famille terriblement soudée au milieu de son jardin d’Eden. 

portrait de Nathan Daco, une vidéo réalisée par Léa Defour

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Connectez-vous

Biologiste, ornithologue, naturaliste, Romain De Jaegere possède un master en Biologie des Organismes et des Écosystèmes avec une spécialité en biodiversité. Eco-pédagogue au Cercle des Naturalistes de Belgique, actif dans La Ligue de Protection des Oiseaux, il est aujourd’hui gestionnaire au CREAVES de Namur, le Centre de Revalidation des Espèces Animales Vivant naturellement à l’Etat Sauvage. Il y dix ans, ce grand amoureux de nature effectue son stage de fin d’études au Costa Rica en vue d’étudier des oiseaux en tant que bioindicateurs de l'état de santé de l'écosystème. Il vit cinq mois sur place et en garde un souvenir inoubliable. Paresseux, singes, perroquets, iguanes, agoutis, singes hurleurs, colibris, toucans n’ont plus de secret pour lui. Il est séduit immédiatement par la joie de vivre du peuple costaricain. Leur accueil est chaleureux, leur sourire contagieux, et leur convivialité rappelle celle des Belges. La joie de vivre est manifeste dans les rencontres quotidiennes, les échanges amicaux et les célébrations communautaires. L'idée de prendre son temps est particulièrement frappant dans les files d'attente. Faire la queue est considéré comme un moment d'interaction sociale plutôt qu'une corvée, et cette attitude détendue se répercute également sur le rythme de vie. 

Coach de vie, Christine Alexandre est une autre passionnée du pays du bonheur et du bonheur tout court ! En 2015, elle fonde aux côtés de son époux, Waouw Travel, une agence de voyages d’épanouissement. Elle y organise des voyages zen. Pour Christine, la diversité et le climat du Costa Rica sont uniques. Elle est également l’autrice du livre ‘Alors On Change’, un ouvrage sur la prise de connaissance de soi au travers de l’ennéagramme pour mieux se comprendre et mieux comprendre les autres, une ouverture pour changer de vie. 

Pour nos trois invités des Belges du bout du monde, au Costa Rica, chaque journée semble être l’occasion de savourer les moments simples, de profiter de la compagnie des autres et de se connecter avec la nature et la communauté. C'est une expérience enrichissante qui permet de découvrir un mode de vie alternatif, empreint de positivité et de gratitude pour la beauté simple de l'existence. 

“J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé” cette maxime de Voltaire serait très populaire au Costa Rica, pays leader du Bonheur National Brut. Pays sans armée, dont le budget de l’état passe en priorité dans l’éducation, le Costa Rica est fier d’afficher un taux d’alphabétisation de 95%. 

Coucher de soleil sur le Costa Rica, le pays du bonheur © Tous droits réservés

Comme chaque dimanche, traversons mers et océans à la découverte de nouveaux horizons avec Adrien Joveneau et ses invités à 9 heures sur La Première et à volonté sur Auvio.be 

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus


5 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page