Rechercher

Et si vous abordiez le changement d'une manière élargie ? (3)

« Le secret du changement, c’est concentrer toute son énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l’avenir » Socrate


Allez on avance …je vous propose ici une pensée utile pour aller vers le changement.

Vous devez connaître cela, vous avez envie, vous envisagez le changement, vous savez que c’est nécessaire. Mais il y a aussi cette « sacrée » résistance …votre volonté pique du nez !

Cette nouveauté envisagée peut créer un sentiment d’inconfort. Et c’est normal …

Le cerveau dit primaire nous « bloque » et nous transmet le message suivant : " C’est inconfortable ne change rien ». D’une manière simple, nous pouvons dire que la mission de cette partie de notre cerveau est de nous empêcher de souffrir, et rechercher le plaisir immédiat. Mais heureusement, il n’est pas le seul maître à bord de notre cerveau, si nous faisons appel au cortex préfrontal, (cette partie qui nous permet de raisonner, de comparer, d’entrevoir les bénéfices à long terme, plutôt qu’à court terme).


Alors, maintenant, que nous savons cela, je me pose la question :


« Est-ce que l’inconfort que je ressens me dit que je fais fausse route ou que je ne m’y prends pas comme il faut ? »


Faire taire cette petite voix intérieure qui me dit que c’est difficile, que je n’y arriverai pas, que c’est mieux de rester dans la situation présente …


« Pour l’instant, c’est inconfortable, c’est dans la répétition et l’habitude que le changement apportera tous ses effets ».


Et la phrase magique est :

« Pour l’instant, c’est inconfortable, c’est dans la répétition et l’habitude que le changement apportera tous ses effets ».



Vous sentirez que la tension et la résistance disparaît doucement, pour aller vers le bénéfice du changement.


43 vues0 commentaire